PAPPY JOHN
Renens, 2016-2017

Un jour, sur la porte du torréfacteur à la rue de la Mèbre, on lit un nouvel horaire
OUVERT LE MARDI
et de nouveaux mots qui invitent à entrer pour "partager des choses que l’on sait sur ce lieu", "tailler une bavette";
autrement dit, les mots invitent d'autres mots. C'est tentant.

Ces textes, parmi d'autres, ont été affichés dans la vitrine;
LE PASSANT DU MARDI NOUS OFFRE DES TEXTES.
Le lieu de partage espéré au début est en train de se
concrétiser. Le mardi après-midi, par exemple, réunit
régulièrement du monde autour de la torréfaction, de
la chaleur du rôtissage, de la bonne odeur du café.
(Beaucoup de ceux qui n'aiment pas le goût du café
en aiment l'odeur, dit le torréfacteur. L'odeur n'a
pas d'amertume.)
C'est un bel endroit qui survit grâce à ceux
qui l'ont rêvé et qui continuent à l'animer.

lien: arpenterlouest.ch

----------------

EN COURS